La Dernière Humeur: l’indécente quête de profit d’Orpea

La Dernière Humeur est signée Maïli Bernaerts.

La Dernière Humeur: l’indécente quête de profit d’Orpea
©Montage
Il y a un peu moins de six mois éclatait en France la bombe Orpea suite à la publication des Fossoyeurs, vaste enquête du journaliste indépendant Victor Castanet. Celle-ci a mis en lumière la priorité mise par la chaîne de maisons de repos sur le profit au détriment du bien-être de résidents. S'appuyant sur de nombreux témoignages...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité