Ces métiers en pénurie dont personne ne veut

La Dernière Humeur est signée Vincent Schmidt.

Ces métiers en pénurie dont personne ne veut
©D.R./Shutterstock
La crise du Covid a sérieusement perturbé le monde du travail. L’Horeca en fut la première victime. Contraint à la fermeture, il a vu son personnel se tourner vers d’autres métiers pour subvenir aux besoins que le chômage ne lui permettait pas d’assumer. Nombreux sont les serveurs, chefs ou encore pizzaïolos et plongeurs à avoir trouvé embauche ailleurs et y avoir pris goût. À salaire équivalent, parfois légèrement inférieur ou supérieur, c’est surtout la qualité de vie qui a fait la différence....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité