Ces désormais très chères vacances

Une humeur signée Vincent Schmidt.

Schmidt Vincent
Ces désormais très chères vacances
©Montage IPM et Shutterstock
Après deux années marquées par la pandémie de Covid, les Belges aspiraient enfin à leurs sacro-saintes vacances en toute insouciance. C’était sans compter sur la guerre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité