L’Edito: violence à l’école, la lourde responsabilité des directions

Un édito signé Maïli Bernaerts.

L’Edito: violence à l’école, la lourde responsabilité des directions
©Montage IPM et Shutterstock
"Renvoyer définitivement un élève est toujours un échec pour l'école mais parfois, devant la multiplication des faits de violence et l'absence d'évolution de certains...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité