L'Édito: balance ton bar… et après?

Un édito signé Vincent Schmidt.

L'Édito: balance ton bar… et après?
©D.R.
Il y a un peu moins d’un an, les femmes osaient enfin libérer leur parole pour dénoncer les faits de viols, agressions sexuelles et harcèlement dont elles font trop souvent l’objet dans les bars. Un serveur prestant dans deux bars branchés du cimetière d’Ixelles était l’une des principales cibles de ce mouvement qui rassembla de nombreuses femmes dans la rue et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité