L’édito: l’indécent bénéfice des pétroliers

Un édito signé Vincent Schmidt.

L’édito: l’indécent bénéfice des pétroliers
©D.R. / DEMOULIN BERNARD
Indécent ! Le bénéfice net de Shell a été multiplié par cinq, à 18 milliards de dollars. Et celui de TotalEnergies a plus que doublé sur un an, à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité