L'Edito: L’Ocam à la traîne sur ce radicalisme

Un édito de Gauvain Dos Santos.

L'Edito: L’Ocam à la traîne sur ce radicalisme
©Montage Flémal et Shutterstock
La Belgique a failli avoir son propre festival d’obédience néo-nazi, comme on en voit fleurir régulièrement chez nos voisins d’outre-Rhin. On n’est pas passé loin de voir se dresser une scène sur les terres de la paix où...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité