Prix des carburants : le très mauvais calcul financier et écologique du gouvernement belge

Un édito Yannick Natelhoff.

Prix des carburants : le très mauvais calcul financier et écologique du gouvernement belge
©D.R.
Alors que les prix des carburants commençaient seulement à s'envoler au dernier automne - le tarif maximal du diesel était d'1,58 €/l il y a un an ! -,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité