L’Edito : le pire de la guerre en Ukraine n’a peut-être pas encore eu lieu

L'édito d'Alexis Carantonis.

L’Edito : le pire de la guerre en Ukraine n’a peut-être pas encore eu lieu
©BAUWERAERTS DIDIER/AFP
Les signaux semblaient tendre, non pas vers une fin de la guerre, mais vers une accalmie. Le prix du gaz était redescendu à son plus faible niveau depuis juillet, l’Ukraine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet