Édito: une grève préventive sur le rail, pour quoi faire?

Un édito de Jean-Marc Ghéraille.

Édito: une grève préventive sur le rail, pour quoi faire?
©D.R./Photonews
Ça va les pigeons? Pardon, les navetteurs? Vous qui supportez les retards, les annulations intempestives et/ou des wagons surbondés des trains durant toute l'année avez dû ce mercredi dénicher dare-dare un subterfuge (ben la voiture ou le télétravail) pour effectuer votre travail. En cause : une grève du rail...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité