Covid : de qui se moque la Chine ?

Un édito d'Alexis Carantonis

Health workers guide travellers arriving from China at a Covid-19 testing centre at Incheon International Airport, west of Seoul on January 3, 2023. - Around a dozen countries have slapped fresh travel regulations on travellers from China, as the world's most populous nation faces a surge in Covid cases following its decision to relax strict virus restrictions. (Photo by Jung Yeon-je / AFP)
Un peu partout dans le monde, les aéroports imposent aux voyageurs venus de Chine un test PCR négatif. Ce qui irrite le pays... ©AFP or licensors
C'est un signe qui ne trompe pas : on recroise de plus en plus, au détour des médias, un certain Marc Van Ranst. Le Covid, et sa trop peuplée famille omicronienne, préoccupe à nouveau la planète, ou plutôt les épidémiologistes qui la peuplent. N'exagérons pas: on n'en est plus au stade des débats...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité