Edito

Par Gery De Maet

Pendant longtemps, le seul nom de Woody Allen suffisait à mettre en transes les cinéphiles du monde entier. Chacun de ses films faisait figure d’événement salué comme il se devait par la critique branchée.

(...)