Edito La dernière humeur par Jean-marc Ghéraille

Même si la chanson s’adressait plutôt de manière brutale à Margaret Thatcher, alors à la tête du Royaume-Uni, les paroles de "Miss Maggie" de Renaud rejoignent une tragique réalité. "Pour un phare un peu amoché, ou pour un doigt tendu bien haut ; Y’en a qui vont jusqu’à flinguer pour sauver leur autoradio", décrivait-il en 1985.

(...)