Faits divers La victime a cru sa dernière heure arrivée lors de cette agression.

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné Stelian Corduneanu, 19 ans, à une peine de 10 ans de prison ferme et une mise à disposition de 5 ans de l’État pour avoir commis un viol qualifié "d’abominable" par l’avocat du prévenu.

Le tribunal a également condamné le prévenu à une peine de 6 mois ferme pour avoir collé sa photo sur un abonnement et avoir ainsi commis un faux.

Le 6 mars 2018, une jeune fille se promenait avec son cheval près de Visé lorsqu’elle a été abordée par le suspect. Elle a continué son chemin puis peu après, elle a été attaquée par-derrière. L’agresseur l’a violée d’une manière particulièrement violente. Il l’a serrée à la gorge si fort qu’elle a eu un voile noir devant les yeux.

La jeune fille a bien cru voir sa dernière heure arriver. Le violeur l’a obligée à se rhabiller et à le suivre. Stelian Corduneanu lui a en outre volé son téléphone.

Un passant s’est approché et l’a jeune fille a appelé à l’aide.

Lorsque le témoin a voulu intervenir, le violeur a menacé de l’agresser. La victime en a profité pour s’enfuir. L’ADN du suspect a été retrouvé sur la victime. Le lendemain, le suspect a tenté de revendre le téléphone volé. Il a été filmé.

Des images du suspect ont été diffusées dans les commissariats. Son ADN ne se trouvait pas encore dans la base des délinquants sexuels. Quelques semaines après, l’intéressé s’est rendu dans un commissariat bruxellois pour déposer une plainte pour la perte de ses documents d’identité ! Un des policiers a été attentif et a pensé reconnaître l’homme signalé.

Stelian Corduneanu a été arrêté.

Le suspect niait malgré les éléments qui l’accablaient. Devant le tribunal, il a prétendu ne pas se souvenir en déclarant avoir bu et fumé de la drogue. Il a toutefois présenté ses excuses à la jeune fille et sa famille.

Les magistrats ont souligné le comportement de prédateur adopté par Stelian Corduneanu. Le tribunal a aussi relevé les expertises qui démontrent un danger réel de récidive de ce prévenu qui présente des traits psychopathiques.