Cette scène ahurissante s'est produite dans un appartement non loin de Saint-Etienne en France. Sur les images, on peut apercevoir pas moins de 150 étudiants en train de faire la fête. L'appartement de 60m ne pouvant pas accueillir toute la cohorte de fêtards, ils ont décidé d'investir également la cage d'escalier de l'immeuble.

Selon les organisateurs de la fête, qui risquent de gros ennuis, le nombre de participants ne devaient pas excéder 15. Le bouche à oreille et les réseaux sociaux ont fait le reste du travail pour faire culminer le nombre de participants à 150.

"Suite à ce rassemblement illégal, le campus d'EM de Saint Étienne ferme 14 jours suite à un cluster de coronavirus lié à une soirée ayant réuni 150 personnes, selon des sources proches du dossier. La direction se dit choquée et dénonce un acte irresponsable", rapporte Mediavenir.

C’est une véritable catastrophe en termes sanitaires”, a ensuite déclaré le procureur-adjoint de Saint-Étienne à nos confrères de France Bleu.