Tout ce petit monde vivait dans une voiture

LIEGE Des chiens et des chats ont été saisis, dimanche à Liège, dans le cadre de l'exposition canine "Golden Dog Trophy". Ils appartiennent à un exposant qui réside dans sa voiture avec ses 16 chats et ses 9 chiens.

Dimanche après-midi, plusieurs personnes ont constaté qu'une odeur nauséabonde se dégageait d'un véhicule Peugeot de type monovolume stationné sur le parking de l'exposition, aux Halles des Foires de Coronmeuse. Un chat gisait inanimé sur la banquette arrière du véhicule.

Grâce au numéro de plaque de la voiture, les organisateurs du salon ont retrouvé son propriétaire. Il s'agissait d'un exposant, qui exerçait également les fonctions de commissaire de ring pendant l'exposition.

Dans le coffre de la voiture, les inspecteurs de la SRPA ont découvert 16 chats détenus dans des cages sans eau potable, sans nourriture et au milieu de leurs excréments. La police a été appelée sur les lieux.

Les chats ont été rafraîchis avec de la glace et conduits à la SRPA où ils ont été placés en quarantaine dans l'attente d'une décision judiciaire.

Le propriétaire des animaux a expliqué qu'il avait été expulsé de son domicile de Deurne et qu'il vivait, lui et deux autres adultes, dans sa voiture avec ses 16 chats et 9 caniches. Il voyage ainsi d'exposition en exposition, en attendant l'autorisation de pouvoir s'installer en Suisse.

Les 9 chiens étaient présentés à l'exposition canine. Trois d'entre eux n'étaient pas en règle de vaccin et n'avaient pas été soumis au contrôle vétérinaire obligatoire avant l'entrée du salon.

L'attitude du propriétaire des animaux a irrité les autres exposants, qui lui ont reproché de mettre leurs chiens, dont certains ont une grande valeur, en contact avec des animaux non vaccinés, et le service de sécurité a dû intervenir pour calmer les tensions.

Une plainte pour maltraitance envers les animaux a été déposée au parquet de Liège.

A la suite de cette affaire, la SRPA plaide "pour que des contrôles soient organisés de façon plus rigoureuse lors des prochaines organisations de ce type, que ce soit à Liège ou ailleurs dans le pays".