Des ovnis dans le ciel du Hainaut, comme en 1989

F. Sch. et N.D.

Le Centre Européen d'Etudes des Phénomènes Aériens (Quévy) recherche des témoignages

HAINAUT

Que s'est-il passé les 6, 9, 10 et 15 décembre, dans le ciel hennuyer? Plusieurs témoignages ont été recueillis faisant état d'observations non identifiées, dans le ciel de Mouscron et à la frontière française entre 22h et 4h30 du matin. Des observations qui rappellent la vague qu'à connu la Belgique entre 1989 et 1991. Le Centre européen d'études des phénomènes aériens (CEEPA) de Quévy-le-Grand, équivalent de la SOBEPS, enquête.

Christian Daubioul, président du centre indique que plusieurs témoins ont aperçu un ou deux grands triangles de couleur foncée, totalement immobiles et silencieux. C'est le cas d'un ex-policier Mouscronnois, résidant dans le quartier des Blommes, soit à 400 à vol d'oiseau de la frontière.

`Ma première observation date du jeudi 6 décembre. En rentrant la voiture dans mon garage, je me suis rendu compte qu'il se passait quelque chose d'inhabituel dans le ciel. J'ai remarqué deux triangles, l'un à l'est et l'autre à l'ouest. Aux trois coins du triangle se trouvaient des lumières bleues... J'ai observé les deux triangles à l'oeil nu et avec des jumelles. J'ai également montré le phénomène à mon épouse.´

Il indique encore:

`Le dimanche 9, j'ai vu à nouveau les deux triangles. La position était identique, si ce n'est qu'un triangle se trouvait un peu plus haut que l'autre. J'ai été ensuite me recoucher. Vers 7h30, il ne restait plus qu'un seul triangle dans le ciel. Depuis, je n'ai plus rien vu.´

Précisons que cet homme avait déjà observé un phénomène identique dans le ciel, il y a douze ans. Les faits se déroulaient presque à la même époque (le 24 décembre). Il avait d'ailleurs déposé son témoignage auprès de la SOBEPS.

Une dame, habitant le quartier frontalier du Mont-à-Leux a observé un phénomène identique le 15 décembre vers 6h40, avant le lever du jour. Complètement tétanisée derrière sa baie vitrée, elle a vu cette masse imposante passer en glissant au-dessus de sa rue, avant de disparaître de son champ de vision.

Christian Daubioul estime ces observations troublantes, mais ne privilégie actuellement aucune piste:

`On pourrait penser, dans le contexte actuel de guerre avec l'Afghanistan, à un essai de drône... Beaucoup de choses se trament au niveau militaire. Mais nous cherchons toujours. Jusqu'à présent, seule l'hypothèse d'une rentrée satellitaire est écartée´.

Pour info, le CEEPA recherche des témoignages: 0497/74.49.10.

ceepa_2000@yahoo.fr
Le CEEPA sur le Net

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be