Laeken: une plainte contre la police

Michaël Kaibeck
Laeken: une plainte contre la police
©EPA

Une conseillère communale Ecolo critique l'attitude des forces de l'ordre

BRUXELLES Le sommet européen de Laeken était à peine terminé que les critiques concernant l'attitude des forces de l'ordre fusaient déjà. C'est d'abord le bourgmestre d'Anderlecht, le libéral Jacques Simonet, qui s'en est pris à la police concernant le traitement des débordements de la manifestation de la confédération anarchiste samedi.
Aujourd'hui, c'est Céline Delforge, conseillère communale et chef de groupe Ecolo-Agalev à la ville de Bruxelles, qui a annoncé son intention de porter plainte contre la police.
`J'ai participé à la manifestation des syndicats de jeudi. En revenant, nous avons, avec un échevin Agalev de Bruxelles, pris le métro à la station Bockstael´, raconte la conseillère. `Là, j'ai rencontré des connaissances qui attendaient le métro et je les ai saluées. Tout à coup, des policiers fédéraux sont arrivés et ont procédé à un contrôle d'identité, pas un simple contrôle de billet donc...´, poursuit-elle.
Et ce n'est pas tout. En effet, non contents de ce simple contrôle, les policiers ont procédé à une fouille de ces personnes qui, même si certaines avaient un look d'anti-mondialiste, n'avaient strictement rien à se reprocher. En plus, la fouille s'est faite sans aucune politesse ni ménagement et sous le prétexte que ces quelques personnes `avaient un comportement suspect´. Une attitude que Céline Delforge juge `inacceptable´.
Elle a donc l'intention de `déposer plainte devant la police de Bruxelles mais peut-être aussi devant le comité P´. Une démarche qui n'est, selon elle, `pas une attaque directe envers le bourgmestre´ car `des points positifs en matière de sécurité, il y en a eu, c'est certain. Mais il y a aussi des choses qui n'ont pas été et ça aussi il faut le dire et il faut en discuter´.
Le bourgmestre Thielemans a quant à lui répondu, lors du conseil communal de lundi soir, en qualifiant ces contrôles d'identité de `nécessaires et justifiés´ vu les précédents de Göteborg et de Gênes.
Force est de constater que malgré quelques imperfections mineures, dont ces contrôles intempestifs, le travail effectué par les forces de l'ordre a été globalement positif...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be