Sabine a perdu sa maman

S. Deg.
Sabine a perdu sa maman
©BAUWERAERTS

Les funérailles d'Yvette Vandevyver, la maman de Sabine Dardenne, auront lieu mercredi à Kain

TOURNAI Ce week-end, nous apprenions qu'Yvette Vandevyver était décédée vendredi soir au sein du Centre hospitalier régional de Tournai. Lundi matin, la direction de l'établissement hospitalier tournaisien s'est refusée à toute déclaration quant aux causes de ce décès, se refusant même à confirmer ou à infirmer la matérialité de la mort de la maman de Sabine dans ses murs.

Yvette Vandevyver était née à Cologne le 17 juillet 1952. Elle avait trois enfants: Stéphanie, Sophie et enfin la cadette, Sabine. Yvette Vandevyver fut un temps infirmière au sein de la clinique Notre-Dame à Tournai. Souffrant d'importants problèmes de santé - elle avait notamment été traitée pour une cancer du sein -, la maman de Sabine était profondément dépressive depuis l'épreuve qui avait déchiré sa famille, il y a huit ans.

Séparée depuis quelques années déjà de son époux qui était un ancien gendarme, elle vivait toujours à la Résidence du Renard à Kain. Endroit où la petite Sabine avait fait son retour triomphal à l'issue des 80 jours d'horreur que la fillette de 12 ans a vécus entre les mains de Marc Dutroux, dans la sinistre cache de Marcinelle.

Un quartier ému

Au sein du quartier de la Résidence du Renard à Kain, la population s'était montrée très solidaire et très enthousiaste à l'égard de la filette, véritable miraculée. Aujourd'hui encore, l'évocation du prénom de celle qui est restée pour tous la petite Sabine émeut particulièrement. Mais chacun se veut discret à l'égard de Sabine qui, à 21 ans, ne vit plus dans le quartier, mais aussi à l'égard de sa famille durement éprouvée par ce décès inopiné.

«Décidémment, aucune épreuve ne lui aura été épargnée. Perdre sa maman à 21 ans, c'est triste, même si elles n'étaient plus très proches», témoigne une voisine qui ne désire pas décliner son identité. «Bien sûr, on a été touchés par ce qui est arrivé aux autres petites victimes, mais vis-à-vis de Sabine, c'était différent. Elle nous était plus proche.»

Les funérailles religieuses de la maman de Sabine Dardenne auront lieu le mercredi 24 novembre, à 9 h, en l'église Saint-Omer à Kain. La cérémonie sera suivie de la crémation. Les condoléances peuvent être adressées à la famille via le site Internet delvalfunérailles.be.

© La Dernière Heure 2004

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be