Des fautes dans le timbre

B. Gil.


La carte de Belgique sur le timbre spécial en argent comporte quelques erreurs


BRUXELLES Il faut décidément une très bonne vue pour s'en assurer. Mais rien n'échappe aux passionnés de philatélie qui ont remarqué, sur le timbre spécial en argent sorti à l'occasion de la fête nationale, quelques erreurs. Ainsi, sur la carte de Belgique, pourtant de dimension fort modeste, s'aperçoit-on, pour autant qu'on dispose d'un regard perçant et d'une bonne loupe, que notre pays ne comporte que neuf provinces.

Or, depuis quelques années, il en comporte 10. Mais le Brabant wallon a été oublié. Les plus férus de géographie remarqueront également qu'Izegem a été fort maladroitement placé à la côte. Une surprise, sans nul doute, pour les habitants de cette charmante petite ville de Flandre occidentale.

Aussi franc que philosophe, Frank Daniels, le bouillant directeur de la division philatélique de La Poste, regrette évidemment ce petit incident. «Nous aurions dû nous en apercevoir. Mais, malheureusement, ce ne fut pas le cas. Ces petites erreurs nous ont échappé. Nous en sommes désolés et il va de soi que ces erreurs étaient tout à fait indépendantes de notre volonté».

D'autant plus que ce genre de service est en fait fourni par une société extérieure dont La Poste se contente de vérifier le travail. «Mais, ici, il fallait vraiment une bonne loupe », s'amuse Frank Daniels.

Pour rappel, 110.000 exemplaires de ce timbre exceptionnel ont été réalisés à l'occasion du 175e anniversaire de la Belgique. Il est imprimé sur une véritable feuille d'argent autocollante. On y retrouve, de profil, le premier de nos rois, Léopold Ier et l'actuel Albert II. Sa valeur faciale est de 4 euros même s'il n'est évidemment pas destiné à être collé sur une enveloppe.

Le timbre a été inséré dans une belle pochette de luxe, pareille à celles que la Monnaie Royale utilise déjà pour ses pièces de collection. À l'intérieur, on découvre un feuillet où figurent tous nos rois depuis 1830, ainsi que - c'est également inédit pour un timbre - le régent Charles. Enfin, on y a ajouté les paroles de notre hymne national, la Brabançonne. La pochette est en vente à 25 € depuis le 25 juillet.

© La Dernière Heure 2005

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be