Fleurus: premiers résultats

La dose d'irradiation du travailleur de Sterigenics est plus forte qu'annoncé

BRUXELLES L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a publié mercredi sur son site Internet les premiers résultats de son enquête relative à l'accident d'irradiation qui s'est produit le 11 mars dernier chez Sterigenics à Fleurus.

Il ressort notamment de l'enquête que la dose d'irradiation du travailleur concerné est légèrement supérieure à celle qui avait été annoncée dans un premier temps, le 6 avril. Elle est désormais estimée entre 4,4 Gy et 4,8 Gy, selon le dossier d'information disponible à l'adresse www.fanc.fgov.be.

En outre, quatre autres opérateurs travaillant à proximité de la zone au moment de l'accident font l'objet d'un suivi médical.

«Les premières analyses de l'accident semblent mettre en cause une défaillance du système de contrôle-commande hydraulique. D'autres études sont en cours afin de déterminer d'éventuelles causes secondaires», a souligné l'AFCN.

Par ailleurs, l'auditorat du travail de Charleroi a ouvert un dossier à la suite de cet accident du travail.

© La Dernière Heure 2006

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be