Des policers ouvrent le feu à Liège: Eric Savo placé sous mandat

L'individu arrêté mercredi après une poursuite liée à deux hold ups commis dans la région liégeoise a été placé jeudi sous mandat d'arrêt


LIEGE Le juge d'instruction Dominique Lizin l'a inculpé de vols avec violence avec la circonstance aggravante qu'il y avait des co-auteurs et que des armes ont été utilisées.

Le truand appréhendé, Eric Savo, 24 ans, domicilié à Olne, n'était connu de la justice que pour des faits de drogue, jugé en 2006 par le tribunal correctionnnel de Neufchâteau.

En ce qui concerne les hold ups de mercredi au Colruyt de Herstal et à l'Intermarché de Jupille, Eric Savo est en aveux. Mais il a refusé de divulguer les noms de ses deux complices. Ceux-ci sont donc en fuite, vraisemblablement avec le butin des deux braquages car aucune somme d'argent n'a été retrouvée dans la voiture utilisée.
Ce véhicule, un break BMW, avait été volé le 14 septembre à Soumagne.

Eric Savo, qui avait été blessé par balle par des policiers lors de son arrestation, a été atteint à un flanc. La balle a été retirée après une intervention chirurgicale à l'hôpital de la Citadelle à Liège.
Le braqueur arrêté ne court plus aucun danger du fait de sa blessure. Il a été écroué à la prison de Lantin, a-t-on ajouté de source judiciaire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be