Menaces de mort: Fabiola en rigole

N. Ben.
Menaces de mort: Fabiola en rigole
©Photonews

L’agenda de Fabiola n’est pas modifié, nous affirme le Palais royal. Sa sécurité n’a pas vraiment été renforcée

Fabiola encore menacée de mort

BRUXELLES En juillet dernier, un courrier de menaces nous était parvenu dans lequel l’auteur affirmait qu’il tuerait la reine Fabiola à l’arbalète.

Le jour de la Fête nationale, Fabiola avait alors répondu avec beaucoup d’humour, et certainement de la meilleure manière qui soit, en exhibant une pomme, faisant ainsi référence à l’histoire de Guillaume Tell. Ce dernier aurait été obligé de percer d’une flèche une pomme déposée sur la tête de son fils.

Cette fois également, la reine Fabiola prend les menaces dont elle est la cible avec humour. Ces menaces la font effectivement sourire, avons-nous appris de source sûre.

Actuellement au château de Stuyvenberg, la veuve du roi Baudouin n’a pas non plus modifié son agenda. “Il n’y a pas de modifications à son agenda. Ses activités publiques sont maintenues. La prochaine à laquelle elle assistera est la réception du nouvel an organisée pour les autorités du pays”, nous précise le porte-parole du Palais, Pierre-Emmanuel De Bauw.

“Ce sont des menaces prises au sérieux et, si nécessaire, les mesures de sécurité seront renforcées. Pour l’instant, la reine Fabiola est chez elle et sa protection est assurée comme d’habitude par le détachement de sécurité du Palais”, poursuit-il.

Du côté du centre de crise dépendant du SPF Intérieur, on parle de vigilance accrue, toujours en vigueur pour la famille royale. Des contacts réguliers ont lieu entre le centre de crise et le détachement de sécurité du Palais, mais, à l’heure d’écrire ces lignes, aucun renfort n’a été apporté à cette protection habituelle.



© La Dernière Heure 2010

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be