Objectif : 20 illégaux tous les jours

Gilbert Dupont
Objectif : 20 illégaux tous les jours
©Bortels

La police d’Ostende attrapera tous les jours 20 illégaux et les maintiendra 12 heures

OSTENDE À partir de la semaine prochaine, la police d’Ostende procédera tous les jours à l’interpellation de 20 illégaux, les arrêtera administrativement, les détiendra – dans des cellules en construction – et les relâchera au bout de 12 heures.

Les ordres ont été mis par écrit. Par le procédé, le bourgmestre d’Ostende Jean Vandecasteele (SP.A) veut dissuader les illégaux de continuer de passer par sa ville pour gagner la Grande-Bretagne.

Pour Philip Caestecker, chef de zone de la police d’Ostende, des “arrestations massives” doivent avoir à la longue “un effet dissuasif”.

Le quota a donc été fixé à 20 illégaux par jour, l’espoir étant de faire passer le mot aux autres, dans les pays d’origine, qu’Ostende en Belgique est devenu un lieu de passage à éviter.

Selon les sources, le projet débutera vers le milieu de la semaine prochaine. D’ici là, la ville d’Ostende fait aménager un complexe de cellules d’une capacité de vingt personnes. Elle utilisera trois garages désaffectés Alfons Pieterslaan.

Si les travaux ne sont pas achevés mercredi, la police d’Ostende utilisera les cellules disponibles dans ses commissariats. En 2010, 2.300 illégaux ont séjourné à Ostende, avec Calais un des principaux points de passage vers l’Angleterre.

95,4 % des illégaux interpellés à Ostende ont reçu un OQT, ordre de quitter le territoire belge qu’ils sont peu nombreux à avoir exécuté. La plupart restent à la côte et, pour le chef de zone Philip Caestecker, cette population est la première responsable des 15 % de cambriolages et 23 % de vols dans voitures en plus enregistrés en un an à Ostende. “Nous ne voulons pas ignorer le côté humanitaire mais ne voulons pas non plus continuer d’être aveugles.”

Hier, personne ne pouvait préciser comment le quota avait été fixé à 20. On ne sait pas non plus combien de temps cela durera.

Les contrôles, la recherche d’illégaux auront lieu la nuit aux abords et dans la zone du port, lors des opérations d’embarquement des bateaux.



© La Dernière Heure 2011

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be