Un prof poursuivi pour avoir entretenu une liaison avec une élève de 14 ans

"Je n'ai pas sauté sur elle. C'était une relation amoureuse", se défend le prévenu.

Belga
Un prof poursuivi pour avoir entretenu une liaison avec une élève de 14 ans
©AVPRESS

Un professeur de musique de 49 ans qui enseignait en secondaire à Floreffe comparaissait jeudi au tribunal correctionnel de Namur pour avoir entretenu une relation amoureuse et sexuelle avec une élève qui n'avait que 14 ans. Il risque un an de prison. Marie (prénom d'emprunt) n'avait que 14 ans lors de la relation qui s'est étendue entre juin 2006 et décembre 2007.

"Je n'ai pas sauté sur elle. C'était une relation amoureuse", se défend le prévenu. "Mais c'était vous l'adulte. Vous aviez 42 ans. Ne trouviez-vous pas qu'il y avait un problème? ", a rétorqué la présidente du tribunal.

Le professeur était en pleine crise de la quarantaine, connaissait des problèmes dans son couple. "Cette jeune fille était en admiration devant lui mais Monsieur aurait dû mettre le holà! On ne se laisse pas aller à une relation avec une gamine", commente le procureur qui réclame un an d'emprisonnement. Il pense toutefois que cette peine pourrait être assortie d'un sursis probatoire pour que le prévenu continue son suivi psychologique.

"A l'âge de Marie, il n'y avait pas de consentement possible. Monsieur aurait dû mettre un frein à cette relation. Monsieur estime que ma cliente ne peut pas souffrir car il ne l'a pas forcée. Or, elle souffre", explique l'avocate de la jeune fille.

Pour la défense, le prévenu a été aveuglé par ses sentiments et est déjà pénalisé puisqu'il est écarté de l'école jusqu'en juin 2014. Elle demande la suspension probatoire du prononcé.

Jugement le 3 octobre.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be