Prise d'otage à la prison d'Andenne

Un agent est parvenu à le maîtriser et à le réintégrer dans la prison.

belga
Prise d'otage à la prison d'Andenne
©Reporters

Le détenu qui a pris une infirmière en otage samedi matin à la prison d'Andenne, devrait depuis plusieurs semaines être transféré en annexe psychiatrique, estime un responsable syndical. 

Une infirmière a été prise en otage, samedi matin vers 10H00, alors qu'elle travaillait dans l'enceinte de la prison d'Andenne. 

Elle a été libérée alors que le preneur d'otage était parvenu à atteindre le parking extérieur de la prison. 

Le détenu a aussitôt été maîtrisé par un agent. "Au vu de son comportement, et ce n'est pas nouveau, ce détenu devrait être transféré dans une annexe psychiatrique, mais j'ignore pourquoi cela n'a pas encore été fait", estime un représentant syndical.


Le preneur d'otage sera transféré vers une annexe psychiatrique

Le détenu auteur de la prise d'otage doit être transféré dans l'après-midi vers l'annexe psychiatrique d'un autre établissement pénitentiaire du pays, a indiqué un responsable syndical.

A la suite de cet événement, les visiteurs présents ont été invités à quitter l'établissement. Les visites ont toutefois été à nouveau autorisées samedi après-midi.

Le service minimum sera maintenu jusqu'à dimanche matin. Les détenus ne pourront pas quitter leur cellule et ne bénéficieront pas des services habituels comme la douche, le préau ou le téléphone. Quant au preneur d'otage, il doit être transféré dans le courant de la journée vers l'annexe psychiatrique d'une autre prison. "Cela reste à l'appréciation des agents qui prendront leur pause dimanche matin, mais le service devrait alors reprendre normalement", a précisé un responsable syndical de la prison d'Andenne.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be