Ejectée au-dessus du mur anti-bruit sur le ring de Charleroi

Une dame décédée, ses deux fils grièvement blessés : terrible bilan pour ce crash effroyable sur le R3.

F.D.
Ejectée au-dessus du mur anti-bruit sur le ring de Charleroi
©Reporters

Un accident aussi spectaculaire que dramatique est survenu ce jeudi, en pleine heure de pointe, sur le grand ring de Charleroi (R3), à hauteur de Marcinelle-Hublinbu. Malika Ech Chadily, une habitante de Couillet âgée de 44 ans, se trouvait à bord de l'Audi A3 conduite par son fils Nabil (19 ans). Corentin, son autre fils de 15 ans, avait également pris place dans le véhicule qui circulait en direction de Fontaine-l'Evêque. 


Et puis soudain, pour une raison inconnue, le jeune conducteur a perdu le contrôle de sa voiture qui est partie en tête-à-queue. D'après les témoins, l'Audi a tout d'abord escaladé le rail de sécurité de la berme centrale avant de percuter un poteau de signalisation et de partir en tonneaux. Le véhicule a rebondi plusieurs fois sur le bitume, éjectant au fur et à mesure ses trois occupants. Nabil s'est ainsi retrouvé près du rail de sécurité, côté droit, à une vingtaine de mètres de la voiture. Corentin, lui, est retombé au milieu des bandes de circulation. Quant à Malika, la maman, elle a effectué un vol plané d'une cinquantaine de mètres, passant au-dessus du mur anti-bruit du R3 pour percuter un arbre et retomber au sol, tuée sur le coup. 


Avertis des faits, les secours se sont mis en branle. A leur arrivée, les corps étaient éparpillés sur les lieux de l'accident. Pour Malika Ech Chadily, il n'y avait malheureusement plus rien à faire. Très grièvement blessés, Corentin et Nabil ont été soignés sur place avant d'être transférés l'un à l'hôpital Notre-Dame, l'autre au CHU de Charleroi. Leurs jours ne seraient plus en danger, malgré de leurs multiples fractures.


Descendus sur place, les inspecteurs Colin et Perard ont procédé au constat d'usage et ont instauré des déviations, le R3 étant complètement bloqué. Plusieurs kilomètres de files se sont aussitôt formés, y compris dans l'autre sens. Plusieurs véhicules ont en effet été touchés par les projections de débris. Le poteau percuté par l'Audi avant de partir en tonneaux s'est en effet affalé de l'autre côté de l'autoroute, sur un véhicule. Son conducteur en est sorti indemne, contrairement à la famille couilletoise, décimée par ce terrible crash. 


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be