L'homme blessé par des tirs policiers à Anderlecht toujours dans le coma

Armé d'un couteau, il s'était montré menaçant envers les forces de l'ordre, qui avaient alors tiré sur lui à deux reprises, le blessant à la tête et à la jambe.

BELGA
L'homme blessé par des tirs policiers à Anderlecht toujours dans le coma
©Demoulin

L'homme blessé par des tirs de la police le 11 mars dernier à Anderlecht se trouve toujours dans le coma et son identité demeure inconnue, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. 

Armé d'un couteau, il s'était montré menaçant envers les forces de l'ordre, qui avaient alors tiré sur lui à deux reprises, le blessant à la tête et à la jambe.

Une instruction est en cours. La police locale avait reçu un appel le 11 mars lui signalant la présence d'un individu armé d'un couteau dans les communs d'un immeuble de la rue Bissé, dans le quartier de Cureghem à Anderlecht. L'homme se montrait agressif envers les personnes présentes dans l'immeuble ainsi qu'envers les policiers arrivés sur place. 

Lors de la neutralisation de la personne, les policiers font feu à deux reprises. On ignore toujours l'identité de l'homme et les motifs de sa présence dans cet immeuble.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be