Le mandat d'arrêt de Farid Bamouhammad prolongé pour un mois

La chambre du conseil du tribunal de Charleroi a prolongé jeudi pour un mois le mandat d'arrêt à charge de Farid Bamouhammad.

Belga
Le mandat d'arrêt de Farid Bamouhammad prolongé pour un mois
©Photonews

La chambre du conseil du tribunal de Charleroi a prolongé jeudi pour un mois le mandat d'arrêt à charge de Farid Bamouhammad.

L'homme a été placé en détention dimanche à la prison de Jamioulx à la suite de son interpellation de samedi et après avoir séquestré sa compagne, vendredi soir, à Fleurus, à la suite d'une dispute entre eux. Il s'était après la dispute réfugié chez une amie à Mons-lez-Liège (Flémalle). Localisé par les forces de l'ordre, il s'était retranché dans cette habitation avant de se livrer sans résistance aux policiers.

Ramené à Charleroi, Farid Bamouhammad avait été déféré devant un magistrat dimanche matin avant d'être présenté au juge d'instruction qui l'a placé sous mandat d'arrêt pour séquestration. Ce mandat d'arrêt a été prolongé pour un mois après l'audience de la chambre du conseil de jeudi.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be