Immersion au cœur du futur centre de crise bruxellois

Petite visite de ce lieu ultrasécurisé et doté des dernières technologies.

Immersion au cœur du futur centre de crise bruxellois
Petite visite de ce lieu ultrasécurisé et doté des dernières technologies.

Pour entrer dans le futur nouveau centre de communication et de crise de la Région bruxelloise, il faut montrer patte blanche : carte d’identité obligatoire, double sas d’entrée sécurisé, scanner. Même aux étages, on vient vous ouvrir la porte, verrouillée. C’est ici, dans le centre de Bruxelles à deux pas du nouveau siège de la police fédérale, que se réuniront l’ensemble des services de secours et d’intervention bruxellois

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité