"La Belgique continue à banaliser le viol : sur 100 dossiers, un seul auteur a purgé une peine de prison"

Pour Danièle Zucker, la spécialiste des agressions sexuelles, l’assassin de Julie ne devait plus être libre depuis déjà longtemps.

"La Belgique continue à banaliser le viol : sur 100 dossiers, un seul auteur a purgé une peine de prison"
©Montage
Pour Danièle Zucker, la spécialiste des agressions sexuelles, l’assassin de Julie ne devait plus être libre depuis déjà longtemps.

Les funérailles de Julie Van Espen, l’étudiante de 23 ans violée et tuée il y a quinze jours alors qu’elle rejoignait des amies à vélo à

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité