Couteaux accessibles dans la zone de transit de l’aéroport de Zaventem: c’est fini!

Il y avait une faille incroyable dans la sécurité de Brussels Airport, le ministre le reconnaît.

François Bellot, ministre fédéral de la Mobilité, notamment en charge de Belgocontrol, devenue «Skeyes», avait déjà laissé transparaitre son exaspération jeudi lors d’une visite à la base aérienne de Florennes, au sujet des blocages au sein de l’entreprise de contrôle du trafic aérien. Samedi, ses propos dans les pages du Soir semblent montrer un cran supplémentaire d’énervement. «La ligne commence à être franchie», estime le ministre.
©© Bernard Demoulin

 Il y avait une faille incroyable dans la sécurité de Brussels Airport, le ministre le reconnaît.

Le 31 octobre 2019, nous avions informé de

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité