Un périmètre de sécurité autour de Portalis, siège du parquet: pas de lien avec le coronavirus mais avec la situation sanitaire

Le Portalis, ce bâtiment qui a abrite rue des Quatre Bras, à Bruxelles, le siège du parquet, les cabinets de l'instruction et divers services des greffes et autres liés au fonctionnement de la justice bruxelloise, fait l'objet de mesures de sécurité.

Un périmètre de sécurité autour de Portalis, siège du parquet: pas de lien avec le coronavirus mais avec la situation sanitaire
©D.R.

Le Portalis, ce bâtiment qui a abrite rue des Quatre Bras, à Bruxelles, le siège du parquet, les cabinets de l'instruction et divers services des greffes et autres liés au fonctionnement de la justice bruxelloise, fait l'objet de mesures de sécurité. 

La police maintient un périmètre. L'accès est sous contrôle. Selon nos informations, la mesure n'est pas liée à l'épidémie de coronavirus et à la situation sanitaire grave que connaît le pays. Les passants s'en inquiètent, encore que les rues sont assez désertes en ville.

Dans les dernières semaines, plusieurs courriers suspects ont été reçus au Portalis, qui avaient nécessité la prise d'une mesure semblable mais ce n'est pas non plus ce qui est en cours. C'est la présence dans le bâtiment de deux détenus cités dans les dossiers de terrorisme qui justifie le périmètre installé aux abords, entre le coin de la place Louise et la place Poelaert.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be