Un grand projet "tueries du Brabant" !

Le ministre Clarinval valide un subside de 50 000 euros de la Loterie Nationale.

Un grand projet "tueries du Brabant" !
©BELGA

Le ministre Clarinval valide un subside de 50 000 euros de la Loterie Nationale.

Le vice-Premier ministre et notamment ministre de la Loterie Nationale a décidé d’octroyer 50 000 euros à la réalisation d’un projet d’envergure lié aux tueries du Brabant. C’est ce qu’a confié hier Christian Carpentier, porte-parole du ministre David Clarinval également en charge du Budget, de la Fonction publique et de la Politique scientifique.

Par des subsides, la Loterie Nationale soutient des projets et activités se déroulant en Belgique et donnant une image positive de sa participation au bien-être général et matériel ou moral de la population.

Selon Christian Carpentier, un projet important se réalise autour des tueries du Brabant lors desquelles 28 personnes ont été tuées entre 1982 et 1985, entre autres dans des attaques menées contre des supermarchés qui rapportaient aux auteurs des butins dérisoires.

Qui étaient les tueurs ? Quels étaient leurs vrais mobiles ? Pourquoi, durant trente-cinq ans, l’enquête n’a-t-elle pas abouti ?

Le projet soulève l’enthousiasme de la Loterie Nationale et celui du ministre de tutelle.

Le porte-parole de ce dernier assure que le projet tueurs du Brabant a reçu une évaluation positive du Comité des subsides. "Le ministre David Clarinval fait cela en raison de l’émoi suscité par cette affaire et avec l’espoir que, aux côtés du travail fondamental des enquêteurs qui se poursuit, des journalistes puissent peut-être, au travers de leurs investigations, réveiller des souvenirs ou, pourquoi pas, éclairer certaines pistes d’un élément neuf."

Les 50 000 euros de subsides seront versés "sur présentation des factures acquittées".

Tenue par la prescription, l’enquête doit en principe s’achever en novembre 2025. Une vaste campagne de collecte d’ADN est en cours. La crise sanitaire n’arrête pas les recherches.

En Flandre, la magistrate du parquet fédéral, Marianne Capelle, a reçu le surnom de "Marianne zonder Vrees : Marianne sans peur !"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be