Le MR réagit à l'agression de la policière ce week-end à Saint-Josse : "C'est inadmissible d'avoir remis cette personne en liberté !"

Le député libéral David Weytsman tient à saluer le courage de la policière qui témoigne dans la DH

Le MR réagit à l'agression de la policière ce week-end à Saint-Josse : "C'est inadmissible d'avoir remis cette personne en liberté !"
©BELGA

Le témoignage de la policière agressée à Saint-Josse ce week-end a beaucoup fait réagir. Au niveau politique aussi, on salue le courage de cette femme engagée dans la police depuis plus de 20 ans. Le MR, à travers la voix de David Weytsman, député bruxellois et chef de file à Bruxelles-Ville, veut apporter son soutien à la police après la répétition des incidents de ce week-end.

"Cet acte-ci cumulé à ceux d'Ixelles font qu'on veut marquer notre soutien à la police, qui est fortement sous pression en ce moment et qui doit faire respecter toutes les règles sanitaires. C'est une aide précieuse à la population qu'il ne faut pas négliger. Je veux également marquer davantage encore mon soutien à cette policière qui est une femme dans un milieu parfois présenté comme fort masculin, et qui est aussi issue de la diversité, ce qu'on veut mettre davantage en avant au sein de la police bruxelloise. C'est un exemple à applaudir aussi parce que c'est assez rare qu'un policier pousse un coup de gueule de la sorte et je remercie cette jeune femme de l'avoir fait parce que cela nous pousse à réfléchir, nous, politiques, aussi. Nous devons donner un signal clair, tout comme la justice doit le faire également. Je trouve cela inadmissible d'avoir remis en liberté cet agresseur. Je suis sidéré par cette décision. La bonne attitude aurait été de le priver de liberté et de l'expulser directement", termine David Weystman qui compte dès ce lundi soir interpeller le conseil communal de la Ville de Bruxelles sur les incidents d'Ixelles, avant d'interpeller le parlement bruxellois au niveau de l'ensemble des incidents survenus ce week-end, tant à Saint-Josse qu'à Ixelles. 

De son côté, le chef de fil des libéraux ixellois, Gautier Calomne, interpellera également au conseil communal d'Ixelles sur les incidents survenus dans le quartier de la Tulipe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be