Tueries du Brabant : les ex-dirigeants du Front de la jeunesse, mouvance d'extrême droite, doivent se soumettre à un test ADN

Plusieurs leaders du groupuscule d’extrême droite dissous donnent leur salive.

Tueries du Brabant : les ex-dirigeants du Front de la jeunesse, mouvance d'extrême droite, doivent se soumettre à un test ADN
©D.R.
Respectivement trésorier, responsable de la préparation physique et dirigeant de la section Bruxelles du Front de la Jeunesse, un groupuscule d’extrême droite dissous au début des années...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité