Le bébé retrouvé dans un étang à Willebroek est mort d'hypothermie: la maman est passée aux aveux

La mère dont le bébé a été retrouvé dans un étang est passée aux aveux. Il s’agit d’une jeune femme de 17 ans.

Belga
Le bébé retrouvé dans un étang à Willebroek est mort d'hypothermie: la maman est passée aux aveux
©Shutterstock

La maman de la petite fille retrouvée morte samedi dans un étang de la réserve naturelle Blaasveldbroek à Willebroek, dans la province d’Anvers, est passée aux aveux. C’est bien elle qui a jeté le petit corps dans l’eau.

Un promeneur avait découvert le corps du bambin flotter samedi midi. Le laboratoire de la police et un médecin légiste avaient été dépêchés sur place. Le juge d’instruction s’était aussi rendu sur les lieux. La mère de l’enfant a été identifiée, a signalé le parquet, sans révéler l’identité. Il s’agirait d’une jeune fille mineure. On ignore si elle s’est rendue à la police.

Le corps placé dans un petit sac bleu a été retrouvé par un passant

L'enquête a connu un coup d'accélérateur ce lundi. Selon nos confrères de Het Laatste Nieuws, la maman est une jeune femme de 17 ans. "J'ai jeté ma fille morte dans un étang", a affirmé la jeune maman alors qu'elle était à l'hôpital il y a deux semaines. Le personnel médical l'a attentivement écouté avant d'appeler la police pour lancer les recherches dans l'un des trois étangs de la réserve naturelle. Des enquêteurs et une équipe de plongeurs se sont rendus dans la réserve naturelle pour chercher le corps. Ils ont finalement retrouvé le corps placé dans un petit sac bleu.

Mais les propos tenus par la maman sont contradictoires. En effet, il apparaît que le bébé est mort suite à une hypothermie, affirme ce lundi le parquet d’Anvers sur base des résultats de l’autopsie. Le corps aurait donc été jeté vivant dans l’étang. L’enquête devra déterminer le motif qui a poussé la maman à passer à l’acte. Pour l’heure, le rôle du père n’est pas connu dans cette affaire. Le sort de la mère de dix-sept ans est également très incertain et elle pourrait être jugée en tant qu’adulte pour infanticide. La mère reste en état d’arrestation le temps que l’enquête se poursuive.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be