Scandale au Pays-Bas: un gynécologue a engendré au moins 21 enfants... avec son propre sperme

Un gynécologue de l'ancien hôpital Elisabeth de Leiderdorp, aux Pays-Bas, a utilisé son propre sperme pour inséminer des patientes en désir de maternité.

ANP
Scandale au Pays-Bas: un gynécologue a engendré au moins 21 enfants... avec son propre sperme
©Shutterstock

Il serait ainsi devenu le père de pas moins de 21 enfants, peut-on lire sur le site web de l'hôpital Alrijne, ancien nom de l'hôpital Elisabeth. L'établissement a demandé à un comité indépendant d'enquêter sur ces événements qui remontent aux années 70 et 80. C'est une organisation qui s'occupe de questions relatives à la filiation qui a interpellé en juin de l'année dernière l'hôpital sur ces inséminations. Des recherches ADN ont ensuite permis d'établir que tous ces enfants avaient le même père: le gynécologue Jos Beek, aujourd'hui décédé.

"Nous sommes énormément choqués par cette situation", a déclaré Peter Jue du conseil d'administration. "Bien sûr, un tel événement a un impact énorme sur les parents et les enfants concernés. La façon dont ce médecin a agi à l'époque est inacceptable."

Le gynécologue a cessé de s'occuper des techniques de procréation assistée en 1986, mais a continué à travailler pour l'hôpital jusqu'en 1998. Il n'est dès lors pas exclu que d'autres enfants aient été conçus avec les gamètes de M. Beek. L'établissement appelle dès lors les parents ou enfants qui pourraient être concernés à se manifester.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be