De la drogue glissée dans un verre au needle-spiking : pourquoi la Belgique est désormais plus sévère

Le nouveau code pénal prévoit une peine de 15 ans de réclusion pour toute personne qui drogue quelqu’un à son insu. Explications.

Never,Leave,Your,Drink,Alone.,Closeup,Shot,Of,A,Man
©Shutterstock
Depuis ce mardi, toute personne qui mettra de la drogue dans le verre d’une autre à son insu se verra infliger une peine de 15 ans de prison....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité