Guy Pardaens écope de 25 ans de prison pour l'assassinat de Nicole Van Assche

Guy Pardaens, 65 ans, a été condamné mercredi à 25 ans de prison par la cour d'assises de Gand pour avoir assassiné sa femme Nicole Van Assche, 53 ans, en 2018 à Grammont et pour destruction de preuves en provoquant une explosion.

Guy Pardaens écope de 25 ans de prison pour l'assassinat de Nicole Van Assche
©BELGA

Le 29 janvier 2018, une explosion avait retenti vers 22h45 au domicile de l'accusé, soufflant la façade arrière de l'habitation située Hasseltsestraat à Ophasselt, une section de la ville de Grammont. La police avait découvert sur place le corps sans vie de Nicole Van Assche.

L'autopsie avait cependant révélé que le crâne de la victime avait été auparavant fracassé à coups de marteaux.

Le nouveau compagnon de la quinquagénaire, Jan Van Asbroeck, avait été retrouvé dans les environs et avait raconté qu'une explosion s'était produite, que sa partenaire avait été assassinée par la même personne qui avait aussi tenté de lui ôter la vie.

Guy Pardaens avait quant à lui été découvert dans un champ des environs. Il présentait de graves brûlures. Hospitalisé, il avait dû être placé dans un coma artificiel. Ce n'est que trois mois plus tard que l'accusé avait pu être auditionné. Il avait alors déclaré que Nicole Van Assche était venue à son domicile lui annoncer son intention de divorcer. Une dispute s'en était suivie, au cours de laquelle le sexagénaire s'était saisi d'un marteau "pour la faire taire", selon ses propres termes. Il avait ensuite quitté l'habitation pour aller acheter une bombonne de gaz. Après avoir bu une demi-bouteille de whisky, il avait ouvert la bombonne pour se suicider. Il s'était ensuite évanoui. En reprenant conscience, il avait allumé une cigarette en oubliant le gaz, d'après ses dires.

Un collège d'experts en incendies a cependant jugé la version de l'accusé improbable. Il a conclu que le feu avait été bouté à l'aide d'un autre objet inflammable et a estimé l'acte intentionnel.

Le procureur avait requis que Guy Pardaens soit déclaré coupable de l'assassinat de Nicole Van Assche et de la tentative d'assassinat de Jan Van Asbroeck, ainsi que de destruction délibérée en provoquant une explosion alors qu'il aurait dû se douter de la présence de quelqu'un. Il avait requis 30 ans de prison à son encontre. La défense avait, elle, contesté la préméditation des faits, proposant une peine de 20 ans de réclusion. Le jury a cependant déclaré coupable l'accusé de l'assassinat de sa femme et de destruction délibérée mais pas de tentative d'assassinat sur Jan Van Asbroeck.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be