La maman de Natacha de Crombrugghe: "Les fluides corporels trouvés dans l'hôtel ne sont probablement pas ceux de notre fille"

Sabine Verhelst, la maman de Natacha de Crombrugghe, a donné des nouvelles par rapport à l'enquête sur la disparition de sa fille.

Rédaction
La maman de Natacha de Crombrugghe: "Les fluides corporels trouvés dans l'hôtel ne sont probablement pas ceux de notre fille"
©D.R.

Vendredi dernier, on apprenait que du sang avait été trouvé dans un lieu où Natacha de Crombrugghe aurait fait la fête au Pérou. Portée disparue depuis le 24 janvier, la Bruxelloise serait allée dans une habitation de Cabanaconde.

Pour Het Laatste Nieuws, la maman de la Belge de 28 ans s'est exprimée à propos de ces nouveaux éléments. "Ils ont qualifié les nouveaux éléments de 'tache de sang'", commence Sabine Verhelst pour nos confrères. "Ce n'est pas du sang, mais des fluides corporels que les enquêteurs ont trouvés dans une annexe de La Estancia, l'hôtel de Cabanaconde où Natacha a séjourné le 23 janvier 2022. Ce fluide corporel était invisible à l'œil nu, mais a été détecté avec du Bluestar, un médicament utilisé pour retrouver des preuves sur les scènes de crime."

À l'heure d'écrire ces lignes, rien n'indique que Natacha soit entrée précisément dans cette chambre. Un jour avant sa disparition, la Belge avait quitté cet hôtel à 21h pour manger. Une heure après, elle était déjà de retour dans sa chambre. Une fête aurait eu lieu à l'intérieur de l'hôtel mais il semblerait qu'elle n'y soit pas allée. "Les enquêteurs ont trouvé des vêtements et un matelas. Il est très probable que les fluides corporels trouvés à cet endroit appartiennent aux invités qui s'y trouvaient. Donc il y a très peu de chance que la police les relie à ceux de Natacha."

Pour en être certain à 100%, il faudra attendre encore quelques jours. En effet, le laboratoire examine les fluides et doit fournir une réponse précise ce qui prendra un peu de temps. "Pour l'instant, il semble plus probable que quelque chose se soit passé à Cabanaconde que dans le canyon. Mais c'est tout ce que nous savons", ont ajouté les parents. Depuis la mi-juin, une équipe d'enquêteurs de la "Dirección de Investigación Criminal" de Lima a repris en main l'enquête. La bonne nouvelle, c'est que l'enquête avance bien", ont également expliqué Sabine Verhelst et Eric de Crombrugghe. "Nous gardons l'espoir de retrouver notre fille."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be