Benjamin Mendy, du sommet du foot mondial à la prison: "Personne n'a été capable de le remettre sur de bons rails"

L’international français comparaît pour dix chefs d’accusation, dont huit viols, et risque la prison à vie. Portrait d’un champion du monde dont la descente aux enfers était aussi prévisible que brutale.

En 2018, Benjamin Mendy remporte la Coupe du monde de football avec l’équipe de France. Quatre ans plus tard, le défenseur et désormais ex-coéquipier de Kevin De Bruyne à Manchester City risque de finir ses jours en prison. Le footballeur tricolore...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet