Jeroen meurt des émanations toxiques d'une bouche d'égout: "Il a essayé de récupérer son GSM"

Jeroen a perdu la vie en tentant de récupérer son téléphone tombé dans une bouche d’égout d’où émanaient des gaz toxiques.

Jeroen meurt des émanations toxiques d'une bouche d'égout: "Il a essayé de récupérer son GSM"
©FACEBOOK/SHUTTERSTOCK

Un homme de 48 ans est décédé le weekend dernier en tentant de récupérer son téléphone portable qui était tombé dans une bouche d'égout, dans la ville de Zottegem en Flandre orientale, selon nos confrères de Het Nieuwsblad.

Jeroen De Smet s’était rendu samedi à la foire annuelle de Sint-Maria-Oudenhove. Sa petite amie avait quitté les lieux un peu plus tôt. Un ami à Jeroen lui avait alors proposé de le raccompagner en voiture mais il a décidé de rentrer seul, à pied.

Selon la police, Jeroen De Smet a fait tomber son téléphone portable dans une bouche d’égout située en dessous du trottoir. Un couple qui passait en voiture l’a vu tenter de récupérer son téléphone mais lorsqu’ils sont repassés à côté de lui, après avoir garé leur voiture, le corps inerte de la victime gisait dans la bouche d’égout. Le haut du corps était partiellement enfoncé dans le trou. Le couple a tenté de sortir le corps, en vain. Ils ont appelé les services de secours mais il était malheureusement déjà trop tard.

"La victime a bel et bien essayé de récupérer son téléphone en soulevant le couvercle. Ce faisant, il a eu un malaise suite aux émanations toxiques qui lui sont venues au visage. Il a ensuite sombré avec le haut de son corps en partie dans l'égout", explique Wendy Francken, porte-parole de Vlario, l'organisme flamand en charge de la gestion des eaux usées.

Ce type d'accident est très rare mais met en lumière les dangers que peuvent contenir les produits déversés dans égouts. "Nous recommandons de ne jamais récupérer par soi-même un téléphone ou des clés qui sont tombées dans une bouche d'égout. Des gaz dangereux peuvent toujours s'accumuler dans les égouts ", explique-t-elle. " C'est la raison pour laquelle les éboueurs sont spécifiquement formés pour ce type d'incident et il convient de les appeler en priorité. Ils disposent d'un équipement spécialisé qui permet de lutter contre ces vapeurs toxiques."

Les gaz d’égout peuvent ainsi inclure du sulfure d’hydrogène, de l’ammoniac, du méthane ou de l’oxyde d’azote. Les parents de la victime cherchent désormais à connaître l’identité des personnes qui ont porté secours à leur fils.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be