Le controversé imam Hassan Iquioussen a été arrêté en Belgique !

L’imam Hassan Iquioussen faisait l’objet d’un avis de recherche en France.

Le controversé imam Hassan Iquioussen a été arrêté en Belgique !
©AFP

L’imam marocain Hassan Iquioussen a été arrêté près de Mons, a confirmé le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne hier soir. Il était visé par un mandat d’arrêt européen délivré par la justice française.

Le prédicateur, mis en cause en France pour des propos jugés "contraires aux valeurs de la République", était sous le coup d'un arrêté d'expulsion signé par le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin. Introuvable depuis le 30 août, un mandat d'arrêt européen a finalement été émis à son encontre pour "soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement".

Les enquêteurs français ont rapidement pensé qu’il avait fui en Belgique. L’imam de 58 ans est né en France mais est de nationalité marocaine. Il était fiché S (pour sûreté de l’État) par le service de renseignement français (DGSI).

L'homme tenait "des propos antisémites depuis plusieurs années", selon le Conseil d'État. Pendant des prêches ou des conférences diffusées, il portait également des "discours sur l'infériorité de la femme et sa soumission à l'homme". La juridiction française a vu cela comme des actes de provocation explicite et délibérée à la discrimination ou à la haine.

Un proche des Frères musulmans

Il a également mis Ben Laden, le cerveau des attentats du 11 septembre 2001, sur un piédestal en le qualifiant "grand combattant face aux Américains" et "un grand défenseur de l'Islam". À cause de ses déclarations, il a été fiché S.

Depuis les années 90, il est également dépeint comme un proche de la confrérie salafiste des Frères musulmans.

L'arrêt d'expulsion lui reproche "un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d'une vision de l'islam contraire aux valeurs de la République". Sa chaîne YouTube est suivie par 178 000 abonnés.

Il risque trois ans de prison pour s’être soustrait à son interpellation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be