Des millions de numéros mobiles belges en vente sur le dark web après une gigantesque opération de vols de données chez WhatsApp

Le risque est que la faille puisse servir à des personnes mal intentionnées, pour différents types de fraude ou autre tentative d’hameçonnage.

Sébastien Ponciau
FILE - Mobile phone app logos for, from left, Facebook, Instagram and WhatsApp in are photographed in New York on Oct. 5, 2021. The seeds of misinformation about next week's midterm elections were planted in 2020. And despite efforts by tech companies to slow their spread, misleading claims about mail ballots, vote tallying and certification never went away. (AP Photo/Richard Drew, File)
©Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
L’application de messagerie WhatsApp est au cœur d’une affaire de fuite de données. Selon des informations rapportées par Cybernews, l’application se serait fait voler près de 500 millions de numéros de téléphone. Au total, plus de 80 pays sont concernés par ce vol. Dans ce contexte, lesdits numéros ont été mis en vente sur un site communautaire dédié au piratage. Il s’agirait,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité