Des feux d'artifice tirés vers des bus et trams à Anvers et en Flandre orientale

La société flamande de transport public De Lijn a été confrontée à plusieurs cas d'agression durant la nuit du Nouvel An, déplore-t-elle dimanche.

 La ville de Malmedy fait une piqûre de rappel sur l’interdiction des feux d’artifice.
Image d'illustration. ©Pascal Hyde 

A Anvers ainsi qu'en Flandre orientale, des feux d'artifice ont ainsi été tirés vers des bus et des trams et plusieurs abris situés à des arrêts ont été endommagés. La vitre d'un tram s'est en outre brisée après des jets de pierre.

La situation est par contre restée plus calme dans les autres provinces flamandes. À Genk, dans le Limbourg, un abri a également été endommagé.

De Lijn n'était par contre pas encore en mesure de communiquer dimanche le nombre définitif de passagers que la société a transporté à l'occasion du Nouvel An. Selon elle, ils ont cependant été très nombreux à prendre le bus ou le tram.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be