”Ma fille était une fille si douce et unique” : la mère de Firdaous, la fillette de 11 ans tuée dans la fusillade à Anvers, crie sa douleur

Firdaous, une fillette de 11 ans, a été tué par une fusillade à Anvers.

Firdaous, une enfant de 11 ans, a été tuée lundi dans l’attaque d’une résidence à Merksem (Anvers). Deux autres personnes qui se trouvaient sur place ont également été blessées, mais leurs jours ne seraient pas en danger.

Selon les premières informations, une affaire de l’oncle de la victime Othman El B., grand baron de la drogue de la ville d’Anvers, serait derrière l’attaque mortelle.

VTM News a recueilli le témoignage de la maman de Firdaous. “Elle a reçu une balle dans le cœur. C’est terrible. Ma fille était une fille si douce et unique”, explique la mère en deuil. “Je me sens mal que ma fille ait dû mourir comme ça. Je pense que c’est lâche. […] Je suis ici, chez moi, en ce moment même. C’est juste terrible. Je n’en peux plus. Ma fille était une fille adorable et tellement unique. Elle était très spéciale.”

Bart de Wever avait qualifié la famille du baron Othman de “la plus riche de la pègre anversoise”.

Des déclarations que la mère de la victime ne supporte pas. “Le maire De Wever est toujours le bienvenu chez nous, ou chez mes parents, pour une tasse de café. Il peut voir de ses propres yeux combien nous sommes “riches”, lance-t-elle à HLN.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be