Procès des attentats à Bruxelles : Salah Abdeslam a porté plainte pour coups et blessures contre un policier

Salah Abdeslam, accusé dans le dossier des attentats à Bruxelles du 22 mars 2016, a déposé plainte pour coups et blessures contre un policier auprès du parquet de Bruxelles, a confirmé jeudi son avocate, Me Delphine Paci.

À l'ouverture de l'audience de la cour d'assises de Bruxelles, mercredi, Salah Abdeslam avait affirmé avoir reçu un coup de poing au visage de la part d'un policier chargé d'effectuer la fouille à nu préalable a son transfert de la prison de Haren, où il est détenu, jusqu'au Justitia, où se tient le procès.

Salah Abdeslam: "Je vais rester dans la cellule jusqu'au verdict"

Son avocate avait alors demandé à la présidente de la cour de faire examiner son client par un médecin légiste afin que celui-ci constate les lésions. Salah Abdeslam a donc vu le médecin avant d'être entendu par un enquêteur, mercredi soir, à la prison de Haren.

À la suite de cette audition, l'accusé a finalement porté plainte pour coups et blessures auprès du parquet de Bruxelles, a expliqué Me Paci.

La version du policier mis en cause n'est pas encore connue.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be