Une joggeuse de 62 ans agressée, violée et laissée pour morte dans un parc à Laeken: "Elles n’osent plus courir seules, encore moins le soir"

Une longue liste de faits atteste du phénomène criminel des agressions de joggeuses.

Sébastien Ponciau
La police et le parquet ont lancé un avis de recherche:...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité