Faits divers

Dans la seconde page l'auteur donne les 6 missions de la Reine afin d'échapper à l'attentat

BRUXELLES Si la première page semble totalement farfelue tant les reproches faits à la Reine Fabiola sont grotesques, la seconde page fait, quant à elle, froid dans le dos.

L'auteur (qui parle au nom du groupe E.D.H) y cite les 6 missions à effectuer par la Reine le jour du 21 juillet. "Sans quoi, une flèche lui sera tirée dans sa sale tête de sorcière". Les voici tels quels.

1. Fabiola devra apporte soncoffre des indulgnces qui ser abrûlé devant le public le 21/7/09 lors du défilé par E. (NdlR de E.D.H.)

2. Son enveloppe spéciale sea brûlée en public PAR D.

3. Une somme de 10.000 Euros sera distribué au public par H.

4. À l'appel de G-TELL BOMBERS FLANDERS, elle devra affronter le tireur d'élite à l'arbalète.

5. Dans sa clémence, vu son âge, G-TELL BOMBERS LUI demandera de se mettre à genoux et demander pardon au peuple

6. Une somme sera versée par ses soins aux merveilleux policiers qui font leurs devoirs. Et 5 millions seront versés à l'UNICEF

Au terme de ses revendications, l'auteur précise qu'en cas de refus d'obtempérer à ces six conditions, il la tuera d'une flèche d'arbalète tirée dans la tête.

Dans cette seconde lettre, le rédacteur augmente la menace. Il parle toujours de l'arme qui sera utilisée, à savoir l'arbalète, mais il parle également d'explosifs. "Le 21 juillet, deux cars bombers partiront des plaines du Bracq. Le cortège sera bloqué".

G-Tell Bombers Flanders signe les deux pages et se permet une fantaisie puisqu'il a soigneusement découpé et collé une image de son homologue tenant sa fidèle arbalète.



© La Dernière Heure 2009